Prisons royales de Saint-Amour

Prisons royales de Saint-Amour

Prisons royales

Une visite unique : grande histoire et petits secrets d’une prison du XVIIIe siècle !
Sous Louis XIV, la Franche Comté est une province propice à la contrebande. La Justice des Gabelles est alors créée pour lutter contre le commerce illicite de sel, de tabac et d’étoffes. Achevé en 1741, ce bâtiment a une double fonction : auditoire et prison. Après la révolution, l’établissement sert de prison de passage pour les détenus allant de Lons le Saunier à Bourg en Bresse à pied. La prison est désaffectée en 1869. Un parcours audio retrace la vie de ce bâtiment si particulier resté authentique.
Au cours de votre visite, suivez le parcours d’un détenu pour contrebande et laissez-vous entrainer du corps de garde aux cachots… Vous arpenterez les couloirs des Prisons pour saisir, au coin d’une porte, au détour d’un escalier, leur véritable histoire.
Les Prisons sont sécurisées et partiellement restaurées. Un parcours audiovisuel retrace la vie de ce bâtiment si particulier. Nous pouvons encore voir le logement du geôlier, la chapelle, la cour des prisonniers, deux salles de détention, trois cachots avec leur porte à guichet.

 

Plus d'infos

Les prisons royales de St-Amour
18 rue du commerce
39160 Saint-Amour

03 84 48 76 69

Distance depui le camping *** Domaine de Mépillat : 15 km

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *