Treffort Revermont

Treffort Revermont

Treffort Revermont

La découverte des alentours et des villages typiques vous fait envie ? Entre deux plongées dans notre belle piscine chauffée ou un petit exercice sportif sur les agrès de notre camping en pleine nature, pourquoi n’iriez-vous pas faire un saut au pied du Revermont et de ses montagnes accueillantes ? Venez flâner et découvrir les recoins de ce petit village typique.
Treffort (01) est un joli village situé entre la Bresse et le Revermont. Il a su préserver son caractère médiéval. On y retrouve entre-autres, l’habitat vigneron, les halles, le lavoir, l’église, les petites ruelles, la halle du 14ème siècle, les fontaines, la rue du fiscal, la Traboule et la rue Ferrachat avec ses belles façades.

Treffort Revermont

L’origine de l’histoire de Treffort est mentionnée dans les livres dès l’an 974 (On retrouve d’ailleurs la dénomination alors de Trefortium) avec la construction de la toute première « maison forte ». Mais certains indices et autres traces révèlent que ce site a été habité par l’homme bien avant cette date.
C’est un village perché, accroché aux premiers chaînons de la montagne du Jura. La construction du château coiffé, qui se pare de ses huit tours en haut du village (malheureusement disparu en partie de nos jours) est l’œuvre de la seigneurie des Comtes de Bourgogne puis des Sires de Coligny. En 1289, début de la période dite « savoyarde », ce village est doté de larges et imposants remparts percés d’au moins six portes. On y compte alors plus de trente tours dont les vestiges sont encore visibles. Elles servaient de points d’observations et de vigies contre l’ennemi. C’est en 1601 que Treffort est rattaché au Royaume de France.
Autre point révélateur de ce village en flancs de montagne, la vigne a aussi façonné cet endroit pendant plus de 1 000 ans jusqu’à ce que le phylloxéra décime les cultures. Jusque-là, les traditions accompagnant la culture de la vigne étaient très présentes sur la commune. On y retrouve, au sein de certaines maisons privées, les fresques et tapisseries montrant les hommes s’affairer autour des grappes de raisins pour en extraire toutes ses saveurs.
Le fameux « petit vin des Cavets », autre appellation gracieuse de l’époque qui permettait de nommé le vin produit localement, sans grande maitrise ni rigueur, a été depuis, amélioré et remplacé par l’AOC Comté.

Plus d'infos

01370 Val-Revermont

04 74 30 59 67

Distance depuis le camping *** Domaine de Mépillat : 42 km